précédenteretour au sommaire

Putois (Mustela putorius)
barre2.gif (408 octets)

rouleauh.gif (2005 octets)
rouleauv.gif (128 octets) rouleauv.gif (128 octets)
rouleaub.gif (1616 octets)


distribution géographique

Classification
Classe : Mammiféres
Ordre :
Carnivores
Famille :
Mustélidés
Genre, espèce :
Mustela putorius

Morphologie
longueur du corps : 52 à 67 cm
longueur de la queue :
13 à 20 cm
poids adulte :
0,720 à 1,720 kg

Physiologie

Maturité sexuelle : 10 mois
Gestation : 42 jours environ
Nombre de jeunes / portée : 3 à 9
Nombre de portées / an : 1
Longévité : 15 ans

Il a des pattes courtes, une queue assez touffue et un long corps recouvert d'un pelage brun sur le corps avec une tâche blanche sous les joues.

Répartition
On le retrouve partout en France sauf en Corse. L'espèce à une préférence pour les milieux humides mais on la retrouve aussi en montagne jusqu'à 2000m d'altitude.

Moeurs
Le putois à un comportement solitaire sauf pendant la période de reproduction.Il vit généralement dans un terrier qu'il remplit avec du foin et des plumes. Il émet une odeur nauséabonde lorsqu'il se sent menacé. C'est ce qui l'a rendu tristement célèbre.

Reproduction
L'accouplement à lieu en mars-avril. Les petits s'émancipent vers l'âge de trois mois et sont nés entre les mois de mai et juin.

Régime alimentaire
Il mange aussi bien des souris et des rats que des oiseaux et des lapins de garenne. Il effectue des provisions pendant l'automne pour se préparer en toute quiétude à l'hiver.

Prédateurs
Le piégeage, la disparition de bon nombre de lapin de garenne dû à la myxomatose ont contribué à sa raréfaction. La modification des milieux humides ainsi que la pollution de l'eau sont aussi des éléments à ne pas négliger.

Protection
Depuis 1981, il bénéficie à permis de limiter grandement sa disparition à cause des pièges. Il fait aussi parti des animaux protégés par l'annexe V de la directive Habitats et à l'annexe III de la convention de Berne.


Tous droits réservés Thierry Nouet & Vincent Tandart, 1998