précédenteretour au sommaire

Aigle royal (Aquila chrysaetos)
barre2.gif (408 octets)

rouleauh.gif (2005 octets)
rouleauv.gif (128 octets) aigle royal.jpg (5900 octets) rouleauv.gif (128 octets)
rouleaub.gif (1616 octets)

Classification
Classe : Oiseaux
Ordre :
Falconiformes
Famille :
Accipitridés
Genre, espèce :
Aquila chrysaetos

Morphologie
longueur totale : 77 à 88 cm
envergure :
2 à 2,20 cm
poids :
3 à 4 kg

Physiologie
Maturité sexuelle :  4 ou 5 mois
Incubation : 43 à 45 jours
Nombre de jeune / ponte : 2 à 4
Nombre de ponte / an : 1 à 2
Longévité : 15 à 20 ans

L'aigle royal est l'un des rapaces les plus grands et des plus majestueux. Il a de longues et larges ailes parallèles et une longue queue arrondie. A l'âge adulte son plumage est de couleur brun foncé, à l'exception de la tête où l'on remarque une addition de jaune. Sa tête est assez grande. Son puissant bec crochu est de couleur gris-noir.

Répartition
On le retrouve dans les régions montagneuses et les régions accidentés.

  • Afrique du Nord (surtout le Maroc)
  • Amérique du Nord
  • Asie
  • Europe (Espagne, Massif alpin, Ecosse)

Moeurs
Généralement solitaire, il lui arrive de se déplacer en couple. Il survole lentement les pentes de son territoire, en se servant des courants d'air chauds ascendants, pour y trouver sa proie et plonger sur elle à 150km/h. On le voie rarement au dessus de régions non montagneuses.

Reproduction
Son nid peut attteindre 3,5 m de hauteur et 1,5 m de largeur. Il est garnie de branchages et généralement construit dans une paroie rocheuse. La saison de reproduction se situe de mars à juin environ. Ils pondent en général deux oeufs tachetés à trois ou quatre jours d'intervalle. Le plus jeune survit rarement et meurt de faim ou est tué par son frère.

Régime alimentaire
Il se nourrit de petits mammifères comme le lièvre variable. Les marmottes, jeunes renards mais aussi oiseaux, lézards ou serpents font partis intégrantes de son alimentation. Les proies plus grosses comme le chamois sont consommés à l'état de charognes.

Prédateurs
Accusé à tort de s'en prendre aux enfants, il a été victime de persécutions jusqu'à ce qu'il soit considéré comme espèce protégée. Dans la seconde moitié du vingtième siécle, les pesticides comme le DDT et la dieldrine ont provoqué une baisse dramatique de la fécondité de l'espèce. Ces substances ont été abandonnées depuis 1972 mais leurs traces subsistent dans son biotope.

Particularités
L'aigle royal vit 15 à 20 ans dans la nature mais atteint 40 à 45 ans en captivité. Dans les forêts d'Amérique du nord, un territoire d'aigle peut atteindre 520 km².


Tous droits réservés Thierry Nouet & Vincent Tandart, 1998